Le Test de Spores

01/07/2015

Le Test de Spores

Précisions sur la réglementation en vigueur

Les Tests de Spores rentrent dans la catégorie des contrôles biologiques à effectuer sur l’autoclave, lesquels s’avèrent particulièrement utiles, dans la mesure où ils permettent d’indiquer non seulement les paramètres relatifs aux facteurs TEMPS et TEMPÉRATURE, mais aussi et surtout ceux relatifs à la DÉSACTIVATION BIOLOGIQUE.

Comment fonctionnent-ils?

Les indicateurs biologiques sont des préparations standardisées (conformes à la réglementation EN 866) de micro-organismes sous forme de spore de Bacillus Stearothermophilus, lequel est particulièrement indiqué car :

  • c’est l’un des micro-organismes les plus résistants à la chaleur humide
  • il n’est pas pathogène
  • il n’est pas toxique
  • il n’est pas pyrogène

Comment procéder?

Les indicateurs, fournis sur des bandelettes de papier ou dans des ampoules, peuvent être emballés dans une double enveloppe et placés dans la chambre aux endroits jugés les plus critiques du processus (angles de la chambre et orifice de purge d’air) pour relever toute éventuelle formation de bulles d’air.

L’absence de croissance des spores (rapport “Négatif”) prouve l’efficacité du processus de stérilisation.

Mais que dit la réglementation concernant le caractère obligatoire de ces tests ?

Les dispositions dans ce domaine font référence aux “Lignes directrices sur la stérilisation en tant que protection collective contre les agents biologiques pour le professionnel de santé dans les établissements de soins (Décret-loi n° 81/2008 tel que modifié et complété)” prévues par l’Institut Supérieur de Prévention et de Sécurité sur le lieu de Travail qui, au point 9.2.4.1, fournit les indications suivantes :

  1. La qualification de prestation microbiologique et/ou test de stérilité est facultative
  2. Si réalisée, elle doit être complétée par des tests de qualification physique

Le responsable du processus de stérilisation fixera un protocole de contrôle qui pourra prévoir, chaque mois, un test microbiologique. Ce protocole est à usage interne et devra donc être respecté, mais il est externe aux Lignes Directrices susmentionnées.

Les Lignes Directrices imposent en revanche obligatoirement, selon une cadence journalière, les tests suivants :

  1. Test d’étanchéité du vide
  2. Test de Pénétration de la Vapeur pour le matériel poreux (test de Bowie & Dick)
  3. Test de Pénétration de la Vapeur pour le matériel creux (Test Helix)

Ces tests devront obligatoirement s’inscrire dans le protocole de contrôle interne du cabinet dentaire.

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close