La soudeuse pour
le cabinet dentaire

05/12/2017

L’importance du soudage dans le cabinet dentaire

Le soudage comme opération finale de la phase de conditionnement

Comme souligné dans l’article précédent dédié au conditionnement (L’importance de la mise sous sachet dans le cabinet dentaire), après la phase de lavage et de décontamination, chaque instrument et chaque dispositif médical doivent être mis sous sachet et chaque sachet doit être correctement soudé.

Un conditionnement et un soudage corrects contribuent à protéger et à préserver la sécurité des instruments et de tous les sujets présents dans un cabinet dentaire, des opérateurs aux patients.

Après la mise sous sachet, le soudage, qui termine la phase du conditionnement, est fondamental pour permettre un passage efficace à l’autoclave et garantir la stérilité des instruments autoclavés jusqu’à leur prochaine utilisation (dans le respect de la norme ISO 11607-1 et UNI EN 868-5).

Comment choisir une soudeuse pour cabinet dentaire

Pour souder des enveloppes et des rouleaux, il est donc fondamental de se procurer et d’utiliser une thermosoudeuse, à savoir un dispositif en mesure de sceller par thermosoudage les sachets à autoclaver, en garantissant l’épaisseur et l’étanchéité du soudage. Le choix d’une thermosoudeuse dentaire dépend des exigences spécifiques même s’il convient de souligner qu’une bonne machine doit avant tout présenter les éléments suivants :

  •   un porte-rouleaux à accrocher au mur de manière à optimiser les espaces dans le cabinet dentaire ;
  •   un système de contrôle de sécurité de la température contre les brûlures du rouleau ;
  •   des signaux sonores et lumineux qui guident l’utilisateur durant l’utilisation de la machine ;
  •   des dimensions réduites pour en faciliter l’utilisation.

Avec sa ligne pour le conditionnement et le soudage, Euronda Pro System offre une vaste gamme de thermosoudeuses conçues pour satisfaire toutes les exigences en optimisant la sécurité, la qualité, l’ergonomie et la traçabilité.

Euromatic® Plus

Il s’agit d’une thermosoudeuse rotative à cycle continu, dont la vitesse de soudage atteint 8 m/min. Elle est idéale pour les cabinets qui ont de grandes quantités de sachets à souder. L’imprimante incorporée lui permet d’imprimer directement sur le sachet les données sélectionnées (date, heure, opérateur) en sauvegardant également les informations de soudage sur carte SD ou sur une clé USB.

Euroseal® Valida

Il s’agit d’une thermosoudeuse à barre de validation qui présente toutes les caractéristiques les meilleures de la gamme et qui, en outre, « valide » le cycle de soudage, en mémorisant toutes les données sur carte SD ou clé USB et en les sauvegardant sur PC via Ethernet et WiFi. L’écran tactile innovant avec interface conviviale permet à l’utilisateur de consulter de façon rapide et intuitive le menu en choisissant entre des cycles préconfigurés et un cycle libre.

Euroseal®

Elle est compacte, ergonomique et facile à utiliser. Le couvercle transparent en polycarbonate permet une exécution plus précise des opérations. Le porte-rouleaux spécial breveté est réglable en hauteur et en profondeur et s’accroche également au mur. Elle est dotée d’un système de blocage antiretour du rouleau et d’un système de sécurité contre toute éventuelle brûlure du sachet.

Euroseal® 2001 Plus

Il s’agit d’une thermosoudeuse électronique à cycle continu et à température constante. Le levier de soudage, ergonomique et sûr, est positionné sur le devant pour faciliter les opérations de soudage de sachets chirurgicaux. Cette solution permet de réduire les dimensions de la machine en facilitant ainsi le positionnement sur la table ou l’encastrement dans le mobilier standard de la salle de stérilisation.

Conseils pratiques pour sceller
correctement les sachets et les rouleaux

Pour un soudage correct en mesure de garantir la stérilité des instruments sous sachet jusqu’à leur prochaine utilisation, il est bon d’observer quelques indications importantes :

  • Le contenu ne doit pas dépasser les ¾ du volume de l’emballage.
  • Souder le sachet en laissant un espace d’au moins 3 cm entre la charge et la soudure.
  • Laisser un espace d’1 cm entre la soudure et le bord du papier pour pouvoir l’ouvrir facilement.
  • La bande de soudage doit mesurer entre 6 mm et 12 mm (UNI EN ISO 868-5).
  • Protéger les pointes à l’aide des capuchons en vérifiant qu’ils sont bien adaptés à la stérilisation.
  • En cas de turbines et de pièces à main lubrifiées, placer une compresse-tampon pour absorber tout excès d’huile et éviter que le papier ne s’en imprègne en compromettant la stérilisation.
  • Les instruments sous sachet présentant des soudages non uniformes ou des brûlures doivent être soumis à une nouvelle mise sous sachet.

Choisir une bonne soudeuse dentaire signifie optimiser et sécuriser l’ensemble de la procédure de stérilisation, en garantissant la stérilité des instruments et en améliorant les temps et l’organisation du travail.

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close