Quel est l'autoclave le plus approprié ?

14/07/2015

Types d'autoclaves différents

Quel est l'autoclave le plus approprié pour un cabinet dentaire?

Les autoclaves sont des appareils utilisés dans les cabinets dentaires pour stériliser tous les instruments et plus généralement tout le matériel utilisé pendant la pratique professionnelle. Ils doivent répondre aux standards de biosécurité fixés par les réglementations en vigueur, à commencer par le Décret-loi n° 81 de 2008 (Texte Unique sur la Sécurité sur le Lieu de Travail), lesquels définissent les autoclaves comme étant des “appareils permettant de mettre la vapeur sous pression” et leur imposent le respect de la norme UNI EN 285 qui indique également les tests à effectuer en vue de leur bon fonctionnement.

Il existe trois types d’autoclaves différents: l’autoclave de classe N, l’autoclave de classe S et enfin l’autoclave de classe B.

Les autoclaves de classe N sont des machines de taille réduite, utilisées pour stériliser des matières simples. La lettre N signifie « naked solid products » et désigne les produits dissouts solides. Ces autoclavesne permettent donc pas de stériliser des matières textiles, des charges poreuses ou encore des corps creux, ni même des produits sous sachets, les caractéristiques du cycle ne permettant pas de passer des tests spécifiques d’un point de vue physique. Autre inconvénient potentiel de ces outils: ils ne garantissent pas une pénétration correcte de la vapeur, pénétration qui, en effet, dépend – entre autres – du vide initial qui n’est pas requis sur ces machines.

Si les autoclaves de classe B sont eux aussi de taille réduite, ils revendiquent pourtant des performances comparables à celles fournies par les plus grosses installations en milieu hospitalier. La lettre B signifie ici « big small sterilizers », petits, donc, mais performants. Tout type de charge peut en effet être stérilisé avec un autoclave de classe B: les matériaux poreux, par exemple, mais aussi le matériel sous enveloppe, les matières textiles et les corps creux, tels que pièces à main, turbines et canules. La norme de référence pour ces équipements est la norme EN 13060, dédiée aux petits autoclaves à vapeur (ceux disposant d’une chambre de stérilisation dont la taille est inférieure à l’unité de stérilisation). Cette norme indique, entre autres, les différents cycles de stérilisation qui se distinguent selon les caractéristiques du matériel à traiter (charges solides, charges solides avec vides de type A et charges solides avec vides de type B).

Enfin, les autoclaves de classe S regroupent toutes les autres machines: concrètement, il s’agit de la classe intermédiaire entre les autoclaves de classe N et les autoclaves de classe B. Leurs caractéristiques ne sont définies par aucune norme, car elles dépendent tout simplement de leur mode de fabrication; c’est pourquoi leurs performances sont uniquement précisées par le fabricant et définies par le constructeur selon des tests spécifiques.

L’autoclave le plus indiqué pour un cabinet dentaire est donc l’autoclave de classe B, en garantissant une polyvalence supérieure et une utilisation adaptée à chaque situation. Malgré son petit format, il assure d’excellentes performances tout en respectant les tout derniers standards de sécurité. Parmi ses avantages, on soulignera son ergonomie, gage d’une bonne maniabilité, et sa faible consommation électrique. Simple d’utilisation, l’autoclave de classe B est synonyme d’hygiène et de sécurité, mais aussi de confort et praticité.

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close