L’importance de l'emballage

L'emballage des dispositifs médicaux dans le processus de stérilisation

Le Système de Barrière Stérile et la norme

Au sein du processus de stérilisation, chaque phase est fondamentale si l’on veut que le protocole dans son ensemble soit mené correctement et efficacement. Un emballage et un soudage corrects permettent de garantir la sécurité des instruments et de toutes les personnes présentes dans un cabinet, des opérateurs aux patients.

Conformément au protocole de stérilisation, après la phase de lavage et de décontamination, chaque instrument et dispositif médical doit être emballé.

L’emballage est en effet une phase préliminaire à la stérilisation et consiste à insérer des dispositifs médicaux dans une enveloppe jetable (Système de Barrière Stérile – SBS), dont les caractéristiques figurent dans la disposition UNI EN ISO 11607-1.

L’emballage a donc pour objectif de permettre la stérilisation, de fournir une protection physique et de maintenir comme tels les instruments stérilisés jusqu’à leur utilisation suivante.

Enveloppes et rouleaux pour la stérilisation des instruments dentaires

Concernant l’emballage, la norme prévoit que les dispositifs soient emballés et stérilisés dans des enveloppes jetables garantissant la stérilité du dispositif. Le soudage peut être réalisé sur des enveloppes de papier polypropylène ou des feuilles de papier de qualité médicale. Les enveloppes et rouleaux de papier les plus courants sont :

  • enveloppes plates
  • enveloppes avec soufflet
  • rouleaux plats
  • rouleaux avec soufflet
  • enveloppes auto-adhésives

Les enveloppes auto-adhésives contiennent un adhésif et ne prévoient donc pas de thermosoudage. Bien que plus rapide, leur utilisation est souvent moins efficace et laisse plus de place à l’erreur humaine. Ce type d’enveloppe est par conséquent déconseillé. Il est en effet fondamental de toujours obtenir un soudage optimal. En outre, la largeur de la thermosoudure ne doit pas être inférieure à 6 mm et les dimensions de l’enveloppe doivent être telles que le matériel contenu n’occupe pas plus des 3/4 du volume total.

Emballage et traçabilité dans le processus de stérilisation

Outre le fait de garantir et de préserver la stérilité des instruments après leur stérilisation, la réglementation sur les emballages prévoit également un système d’étiquetage et de traçabilité, fondamental pour la gestion, le contrôle et le bon fonctionnement du cabinet. Chaque emballage doit en effet reporter les informations suivantes :

  • données relatives à l’opérateur qui a procédé à la stérilisation ;
  • numéro du cycle de stérilisation indiqué par l’autoclave ;
  • date d’emballage ;
  • date d’échéance (à titre indicatif, une trentaine de jours suivant la date d’emballage). Si le dispositif n’est pas utilisé après l’échéance du soudage, il doit alors être de nouveau soumis à un processus de stérilisation.

Ces données sont fondamentales pour une traçabilité complète et correcte du processus, car elles fournissent des informations permettant d’identifier et de certifier le matériel stérilisé, de prouver que la stérilisation a bien été effectuée et d’indiquer sa date d’échéance, en mentionnant ensuite le nom du patient sur lequel il sera utilisé ainsi que la date.

L’importance d’un emballage et d’un soudage correct des instruments dentaires est donc fondamentale, une phase préliminaire à l’ensemble du processus de stérilisation. Un emballage correct garantit l’efficacité, la traçabilité et le stockage des dispositifs médicaux stérilisés, en maintenant les instruments en conditions de sécurité optimale jusqu’à leur utilisation suivante.

29/06/2017

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close