Processus de stérilisation contre le COVID-19

Processus de stérilisation et mesures contre le COVID-19

Tous les programmes du thermodésinfecteur et des autoclaves Euronda Pro System sont efficaces contre le Coronavirus.

Dans les environnements médicaux et chaque fois que l’on utilise des dispositifs médicaux, il est nécessaire de garantir un niveau élevé de stérilisation des instruments. Mettre au premier plan la sécurité et la santé des médecins, des opérateurs et des patients constitue un devoir et une nécessité. Seule la bonne exécution de l’ensemble du processus de stérilisation permet de stopper la propagation du virus. Cela est particulièrement important non seulement dans les cabinets médicaux et dentaires, mais aussi dans les maisons de retraite, où les patients sont particulièrement vulnérables à la pandémie actuelle de Coronavirus.

Euronda Pro System a toujours garanti les plus hauts standards de sécurité pendant tout le processus de stérilisation. En effet, l’utilisation des machines Pro System permet d’appliquer un protocole avancé, efficace, performant et reproductible, qui permet d’automatiser et d’organiser le travail efficacement, de minimiser la possibilité d’erreur humaine et de réduire les temps, la consommation et les coûts. En outre, Pro System offre la possibilité de retracer chaque phase, de la thermodésinfection à la stérilisation en passant par l’emballage, de manière complète et compréhensible, tant sur papier qu’au niveau numérique. La traçabilité assure une double sécurité, tant pour les opérateurs que pour les patients. D’une part, la traçabilité constitue un « élément de preuve » pour le professionnel en cas de litige. De l’autre, elle est destinée à servir de « sceau de garantie » aux yeux des patients qui, face à une sensibilité accrue, ont besoin d’être rassurés sur la bonne exécution des étapes du processus de stérilisation.

Au cœur du processus de stérilisation se trouvent le thermodésinfecteur et l’autoclave, qui assurent le nettoyage, la désinfection et la stérilisation grâce au processus testé et validé.

En particulier, les programmes du thermodésinfecteur Eurosafe 60 qui comprennent le prélavage, le lavage avec des détergents enzymatiques et la désinfection thermique garantissent l’élimination du potentiel infectieux du Coronavirus. Le thermodésinfecteur Eurosafe 60 permet le traitement de divers dispositifs médicaux et minimise le risque d’infection grâce à la mécanisation.

Il est important de rappeler que le nettoyage manuel comporte des risques liés principalement à la sécurité de l’opérateur, mais aussi à la possibilité d’invalider toutes les autres phases du processus de stérilisation si celui-ci n’est pas effectué efficacement.

Les masques chirurgicaux ne peuvent PAS être stérilisés

Les masques chirurgicaux sont un Dispositif Médical à usage unique. Dans ce cas, la stérilisation est non seulement déconseillée mais aussi inappropriée car le processus soumet le masque à un stress qui affecte son efficacité de filtration, altérant la structure du matériau qui constitue le filtre à particules et antibactérien.

Stérilisation en autoclave des respirateurs FFP2/FFP3

Les autoclaves Euronda permettent de traiter tout dispositif médical stérilisable.

En ce qui concerne les respirateurs FFP2/FFP3, Euronda précise que :

  •  les respirateurs FFP2 actuellement distribués par Euronda sont à usage unique et ne peuvent pas être réutilisés ;
  •  les respirateurs FFP2/FFP3 ne peuvent être stérilisés que si cela est clairement spécifié dans la fiche technique du fabricant. Dans tous les autres cas, Euronda déconseille la réutilisation et la stérilisation des masques FFP2/FFP3.

Stérilisation des instruments médicaux en autoclave

Face à la pandémie actuelle de Coronavirus, il est important de rappeler que le processus de stérilisation est totalement efficace contre le Covid-19. Il n’est pas nécessaire de changer ou de modifier la procédure, mais il peut être utile de se concentrer sur les aspects suivants :

  • diviser soigneusement les zones de la salle de stérilisation en séparant les zones contaminées de celles stériles ;
  • s’équiper d’Équipements de Protection appropriés pour les opérations avec du matériel contaminé ;
  • effectuer avec soin la phase de décontamination, qui consiste à immerger totalement les instruments dans une solution désinfectante afin d’éliminer les microorganismes pathogènes présents dans l’instrument ;
  • réduire autant que possible le lavage manuel au profit d’un nettoyage mécanique – par ultrasons ou mieux encore, par thermodésinfecteur – qui limite les risques tant en termes de sécurité des opérateurs que de précision de l’opération elle-même ;
  • s’équiper d’un thermodésinfecteur pour limiter la manipulation de matériel médical potentiellement infecté ;
  • vérifier l’indicateur chimique sur les sachets après la stérilisation pour s’assurer qu’elle a été effectuée correctement ;
  • vérifier le nombre de cycles effectués chaque semaine par votre autoclave afin d’évaluer s’il convient d’équiper le cabinet d’un second autoclave pour éviter des charges inadaptées – c’est-à-dire au-delà de la capacité recommandée – et avoir toujours un autoclave en état de marche même en cas d’entretien et/ou de dysfonctionnement ;
  •  effectuer quotidiennement un test du vide (ou Vacuum Test), un test de pénétration de la vapeur dans des corps creux (Helix Test) et/ou un test de charge poreuse (Bowie & Dick Test).

22/04/2020

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close