Test sous vide

Test sous vide

En quoi cela consiste et pourquoi est-ce important ?

Toute unité de soins doit respecter des conditions spécifiques de stérilisation de ses espaces de travail et des instruments utilisés et ce, pour protéger le professionnel de santé face à tout risque lié aux agents biologiques susceptibles de contaminer tant le professionnel lui-même que des tiers.
Ces mesures obligatoires sont indispensables pour prévenir et protéger le personnel sur son lieu de travail, en garantissant de hauts standards en matière d’hygiène et de sécurité, dans l’objectif de préserver la santé non seulement des professionnels de santé mais aussi des personnes traitées.

Dans un cabinet dentaire, toutes les procédures de désinfection et de stérilisation reposent sur des méthodes chimiques ou physico-chimiques destinées à détruire et rendre inertes d’éventuels micro-organismes pathogènes présents sur les instruments. En cas d’utilisation de substances chimiques, il faut toujours tenir compte du degré de toxicité de la substance utilisée pour la stérilisation et l’évaluer eu égard à son efficacité.

 

L’importance du test sous vide

Pour que la stérilisation par autoclave soit efficace, la vapeur doit entrer en contact avec les surfaces à stériliser. Il s’ensuit donc qu’il ne doit rien y avoir entre la vapeur – l’agent stérilisant – et la surface à stériliser. D’où l’importance de vérifier la création effective du vide, en effet si l’air n’est pas éliminé, il peut agir comme une barrière isolante entre la vapeur et l’équipement et, donc, compromettre le processus de stérilisation.

 

Fonctionnement et fréquence

Pour s’assurer que le dispositif utilisé par le cabinet dentaire est bien en mesure de créer le vide à l’intérieur de la chambre de l’autoclave, il est nécessaire d’effectuer quotidiennement un essai sous vide.

Egalement appelé Vacuum test, cet essai permet de vérifier le bon fonctionnement des stérilisateurs autoclaves, en révélant d’éventuels dysfonctionnements de la pompe et autres fuites d’air au niveau du joint de porte ou des raccords de tuyaux, outre la bonne étanchéité des électrovannes. Enfin, il permet de voir s’il est possible d’atteindre les valeurs maximales de vide pré-paramétrées sur chaque machine.

En effet, conformément à la norme EN 13060, le test exige un essai d’étanchéité de 1,3 mbar/min ou moins pendant les 10 minutes de l’essai ; si la fuite est supérieure à cette valeur, le résultat du test sera négatif ; il faudra alors vérifier l’étanchéité du circuit hydraulique de l’appareil. Ce test permet de s’assurer que le dispositif utilisé par le cabinet dentaire est effectivement en mesure de créer le vide à l’intérieur de la chambre de l’autoclave.

Programmable dans les autoclaves avec des cycles de classe B, le test est présent sur tous les autoclaves avec un cycle spécifique et a une durée d’environ 20-30 minutes. Il doit être effectué quotidiennement et uniquement lorsque l’appareil est froid et vide.

 

Traçabilité

À la fin du test sous vide, tous les autoclaves de dernière génération délivrent un certificat papier ou numérique où sont indiqués la date d’exécution et le résultat. Le résultat est la preuve de l’adoption d’un processus de stérilisation adéquat et peut être conservé dans les registres de stérilisation.

[20/03/2020]

Catégories

Top

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site. more information

Bienvenue sur notre site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur qui permettent un meilleur fonctionnement du site.

Close